Comment réparer la carrosserie de sa voiture ?

Comment réparer la carrosserie de sa voiture ?

Rayures, bosses, aspérités, rouille… La carrosserie est l’élément le plus vulnérable de la voiture, et pour cause : c’est le premier à subir les chocs extérieurs.

Si certains conducteurs sont peu regardants de l’état extérieur de leurs véhicules, d’autres apprécient rouler dans une voiture avec une carrosserie impeccable et sans le moindre accroc.

Que vous fassiez partie de l’un ou de l’autre groupe, votre carrosserie sera dans tous les cas passé au peigne fin lors du contrôle technique. Mieux vaut donc l’entretenir correctement pour éviter d’avoir de mauvaises surprises !

Reparation carrosserie

Première étape : identifier le problème

A différents problèmes, différents traitements !

La carrosserie peut en effet être abimée de différentes manières :

  • Est-elle rayée ? Quel est la largeur de la rayure ? La peinture est-elle effacée ?
  • Est-elle cabosée ? Quel est le diamètre de la bosse ? La bosse est-elle accessible de l’intérieur ?

En fonction du type et de la profondeur de l’impact sur votre carrosserie, il vous faudra appliquer un traitement spécifique voire plusieurs traitements successifs.

1er cas de figure : votre carrosserie est rayée

voiture rayéeVous avez eu un petit accrochage et votre carrosserie est rayée. Vous souhaitez donc la réparer sans faire appel à un professionnel.

De nombreux produits existent aujourd’hui et permettent de masquer la rayure :

  • Crayon de carrosserie : Pour les petites retouches, un crayon de carrosserie permet de repasser par dessus une légère rayure afin de la colmater et ainsi protéger votre carrosserie. C’est une solution très simple à utiliser et qui à l’avantage d’être peu couteuse. Il faut simplement s’assurer d’acheter un crayon de la même couleur que celle de sa carrosserie. Appliquez ce dernier sur la zone rayée en appuyant fermement. Une fois effectué, laisser sécher plusieurs heures puis poncer la zone traitée si besoin.
  • Produit efface-rayure : Pratique et efficace, l’anti-rayure est un produit qui vient s’appliquer sur la zone rayée pour gommer les traces. Ce traitement peut être utilisé pour colmater et masquer de petites et moyennes rayures. Pour bien l’appliquer, munissez-vous d’un chiffon puis appliquez l’efface-rayure sur la zone à traiter. A l’aide du chiffon, étalez le produit uniformément et laissez ensuite sécher environ 30 minutes. Une fois sec, essuyez puis lustrez le produit avec un chiffon doux et propre.
  • Traitement complet : Dans le cas où la rayure est profonde (peinture et vernis effacés), il vaudra mieux appliquer un traitement en plusieurs étapes. Tout d’abord, utiliser du papier abrasif à grain fin afin de nettoyer les éclats de peintures éventuellement présents sur la carrosserie. Appliquez ensuite le crayon ou un produit efface-rayure en suivant les indications du fabriquant. Une fois le produit sec, lustrez ce dernier à l’aide de polish et d’un chiffon doux et propre.

2ème cas de figure : votre carrosserie est cabossée

A la suite d’un choc, il se peut que votre carrosserie présente des bosses. Non seulement ce n’est pas très esthétique mais cela impacte aussi négativement la valeur de votre véhicule. Bien que nous recommandions de faire appel à un spécialiste pour avoir un meilleur résultat, il est toujours possible de redresser soit même sa carrosserie avec un minimum d’outils :

  • Avec une ventouse : Aussi simple que ça en à l’air, cette méthode pas toujours efficace consiste à se munir d’une ventouse pour venir aspirer la bosse. L’utilisation d’un lubrifiant tel que de la vaseline permet une meilleure accroche de la ventouse sur la carrosserie autour de la bosse. Par un effet de succion, la ventouse va permettre de redresser votre carrosserie vers son état initial. Réessayez l’opération plusieurs fois en croisant les doigts pour obtenir un résultat.
  • Avec un sèche-cheveux : Les variations de température dilatent le métal. En utilisant ce phénomène à son avantage, il est possible de faire disparaitre des bosses de sa carrosserie. Le principe est simple : faites chauffer la bosse à la température la plus élevée possible en utilisant par exemple un sèche-cheveux. Une fois la température maximale atteinte, refroidissez la zone de la bosse avec un spray à air comprimé (au mieux), ou une sceau d’eau très froide (au pire). Le choc thermique lié à la grande variation de température va faire en sorte que la tôle reprenne sa forme initiale. La preuve en vidéo.
  • Avec un marteau : Si il est possible d’accéder à la bosse depuis l’intérieur, vous serez peut être tentés d’utiliser un marteau afin de faire ressortir la bosse. Cette méthode rustique est à accompagner de précaution. Si possible, utiliser un maillet en caoutchouc pour éviter d’abimer la tôle. Ensuite, se munir d’une plaque de métal à placer sur le côté opposé à celui sur lequel on frappe. Enfin, frappez par petits coups rapprochés. Pas besoin de frapper fort car cela risque de déformer la tôle. En prenant son temps et toutes les précautions nécessaires, vous obtiendrez un résultat satisfaisant. Il ne vous restera plus qu’à appliquer les finitions pour éliminer les rayures éventuelles et vernir la carrosserie.

Si vous êtes un adepte des bosses, il existe également de nombreux outils et kits de débosselage en vente sur internet. Ces derniers permettent d’obtenir un meilleur résultat mais nécessitent un certain investissement. Vous retrouverez par exemple ce kit complet de débosselage de la marque Mookis vendu 42,99 € sur Amazon. Le matériel utilisé par les professionnel coûte beaucoup plus cher : comptez 199 € pour un marteau-ventouse à inertie, et au minimum 500 € pour un poste de redressage.

De manière générale, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel pour intervenir sur votre carrosserie, particulièrement lorsqu’il s’agit de réparation importantes ou délicates. Les carrossiers disposent d’outils adaptés et d’un savoir-faire qui garantissent un meilleur résultat que lors d’une réparation basique. En moyenne, une réparation chez un carrossier vous coutera entre 40 et 70 € HT de l’heure selon la complexité de l’intervention. A noter que rien ne vous engage lorsque vous demandez un devis, vous pouvez donc consulter plusieurs carrossiers pour comparer les prix, puis décider d’avoir recours aux services d’un professionnel ou de faire les travaux vous même.

La carrosserie chez VPauto

Lorsqu’un nouveau véhicule arrive chez nous, sa carrosserie est systématiquement analysée par nos experts, qui dressent ainsi un éclaté. Non seulement ce dernier sert à fournir un maximum de transparence aux clients sur le véhicule, mais il permet également d’estimer précisément la valeur d’un véhicule, et donc d’ajuster son prix de départ.   

Un exemple d’éclaté de carrosserie tel que l’on retrouve sur les fiches des véhicules :

Eclaté de carrosserie Vous n’aurez plus d’excuses quand vous apercevrez un véhicule qui vous intéresse mais que sa carrosserie est à réviser !