Assurance auto : comprendre les différents types de contrats

Assurance auto : comprendre les différents types de contrats

Après des journées entières à rechercher la perle rare, vous avez finalement trouvé votre nouveau véhicule. Vient alors tout naturellement la question de l’assurance : représentant une part plus ou moins importante de votre budget mensuel, celle-ci est pourtant indispensable, tant d’un point de vue légal que pour vous protéger vous, et votre véhicule.

Mais voilà, vous vous demandez quel type de contrat choisir et comment s’y retrouver avec toutes les offres d’assurances qui fleurissent sur le marché. L’équipe de VPauto a étudié la question et vous propose de suivre le guide !

 

3 Grands types de contrats

 

En matière d’assurance, généralement on vous proposera 3 solutions : l’assurance tous risques, l’assurance tiers, et l’assurance tiers plus.

1/ l’assurance tous risques

L’assurance tous risques est l’assurance la plus complète en matière de couvertures. Tant pour la protection du conducteur que du véhicule, elle couvre tous types de sinistres sur votre véhicule (vol, collision, bris de glace, intempéries,…), que vous soyez responsable ou non. Du fait de sa large couverture, ce type de contrat d’assurance est donc le plus onéreux et convient généralement plutôt aux véhicules cotés sur le marché de l’occasion.

 

2/ l’assurance au tiers

Aux antipodes de l’assurance tous risques, l’assurance au tiers est l’assurance minimale obligatoire à souscrire pour tous types de véhicules à moteur. Ce type de contrat, moins cher que l’assurance tous risques, ne couvre généralement que les dommages que vous occasionnerez sur autrui (dégradation de matériel, blessures corporelles,…). Attention : suivant l’assureur, ce type de contrat peut ne pas couvrir les dommages corporels que vous pourriez subir, et ne couvre évidemment pas les dommages matériels subis par votre propre véhicule. Généralement, ce type de contrat est plutôt adapté aux véhicules qui ne sont plus cotés sur le marché de l’occasion.

 

3/ l’assurance au tiers plus

Entre ces 2 extrêmes que sont la formule d’assurance tous risques et au tiers, existe un contrat intermédiaire, proposant un bon compromis économique entre ces 2 types de contrats : l’assurance au tiers plus. Reprenant les garanties minimales offertes par l’assurance au tiers, l’assurance au tiers plus étend sa protection au véhicule. Ainsi, généralement, cette formule couvre votre véhicule en cas de:

  • vol ou incendie,
  • bris de glace suite à un accident ou un acte de vandalisme,
  • catastrophes naturelles

Economique et relativement efficace, ce contrat d’assurance est un bon compromis, en particulier pour les véhicules pas et peu côtés sur le marché de l’occasion.

 

Notre conseil assurance pour les jeunes conducteurs

En choisissant de vous tourner vers une voiture d’occasion lors de l’achat de votre premier véhicule, vous pourrez être certain de bénéficier de plusieurs réductions. D’abord au moment de l’achat, puisque le budget mobilisé pour l’achat d’un véhicule d’occasion est moindre que celui destiné à l’acquisition d’une voiture neuve.

De même, si vous avez choisi une voiture âgée de plus de 5 ans ou ayant déjà parcouru plus de 100 000 km au lieu de choisir une voiture neuve, vous pourrez plus facilement choisir une assurance auto “au tiers”, moins onéreuse qu’une assurance “tous risques” plutôt destinée aux voitures neuves ou aux véhicules encore bien côtés sur le marché. .

Si vous venez d’avoir votre permis et que vous avez besoin d’une couverture d’assurance auto, ne cherchez plus : l’offre Ornikar Assurance jeune conducteur est probablement  idéale pour vous. Que vous ayez suivi votre formation à l’examen du permis de conduire avec Ornikar ou non, vous pouvez souscrire l’une de nos offres d’assurance auto spécialement pensées pour les jeunes automobilistes si vous êtes âgé de 28 ans ou moins.