Voitures électriques : Les pour et les contres

Voitures électriques : Les pour et les contres

      C’est un débat qui revient de manière récurrente depuis plusieurs années : la voiture électrique est-elle une solution envisageable afin de remplacer les moteurs, bien souvent pointés du doigt à cause de leur nature polluante. Idéologiquement parlant, il serait évidemment bienvenu de répondre à cette question par « oui ». Dans les faits, comme vous pouvez vous en douter, c’est bien plus compliqué que cela. En effet, certaines conditions doivent être réunies afin de pouvoir rouler en électrique de manière totalement sereine et économique. Bien-sûr, les avantages sont également nombreux pour les propriétaires de ces véhicules. Nous allons donc examiner  les pour et les contres de cette solution.

       Les avantages et les inconvénients des véhicules électriques.

      Le développement du marché des véhicules électriques suscite de nombreux enjeux, autant au point de vue écologique qu’économique. Des mesures sont prises au niveau national afin d’accélérer la transition vers un automobilisme plus vert, cependant les utilisateurs de véhicules électriques, qui sont environs 10 000 en France, se heurtent souvent au manque d’infrastructures, pourtant indispensables dans le cadre d’une évolution. Malgré cela, les véhicules électriques voient leur succès s’intensifier d’années en années, notamment grâce au confort de conduite qu’ils procurent et aux budgets qu’ils allègent.

  • Un confort de conduite non négligeable.

      Ce qui ressort parmi les bénéfices d’un véhicule électrique, c’est le confort de conduite, indissociable de ce moyen de transport. La conduite en véhicule électrique est effectivement très silencieuse, et sans aucune vibration dans l’habitacle.  Les passionnés de moteurs rugissant peuvent donc passer leur chemin, puisqu’il n’y a rien à voir de ce côté, ou plutôt à entendre. Pour les conducteurs stressés, la voiture électrique sera donc une solution qui amènera peut-être un peu plus de sérénité. C’est d’ailleurs ce qui est mis en avant par beaucoup de constructeurs automobiles qui se lancent dans l’électrique. Sur ce segment nous retiendrons notamment Renault, avec sa Zoé, qui nous démontre à travers ses 1 001 expériences le calme et la plénitude des conducteurs de son modèle :

ou la publicité bien connue :

      Il suffit de voir les avis des blogueurs essayistes à propos de la conduite de la Renault Zoé pour comprendre que la conduite se fait de manière très agréable :  ils sont intarissables ! Jean-Baptiste Passieux de blogautomobile.fr vante par exemple son « absence totale de vibrations, le moteur muet, les suspensions ultra-prévenantes, la position de conduite en hauteur, les sièges confortables, la direction douce à souhait et l’atmosphère reposante de l’habitacle » qui donnent globalement « l’impression d’évoluer sur un petit nuage ».

      Les autres avantages de la conduite en voiture électrique sont nombreux : la voiture ne calera jamais, puisqu’il n’y a pas de moteur, donc pas d’embrayage. Elle n’émettra pas de fumée ou de particules et n’aura pas besoin d’être “réchauffée” avant le démarrage. Et bien-sûr elle ne pollue absolument, mais c’est là sa vocation principale.

  • Un prix d’entretien largement réduit.

      L’achat d’un véhicule électrique s’accompagne d’une prime de la part du gouvernement, qui remercie les acheteurs pour leur bonne action avec un bonus écologique de 6 300€. Il y également d’autres avantages en terme économique, dont les coûts d’entretien largement réduits. Evidemment, les pleins seront bientôt une expérience qui appartiendra au passé et les inquiétudes quant à l’augmentation du prix de l’essence n’auront plus vraiment d’impact sur la vie des conducteurs de véhicules électriques. C’est d’ailleurs ce que met en avant la marque Tesla sur son site web en calculant les économies réalisables en fonction des kilomètres parcourus.

La Tesla Model S, un véhicule sportif et électrique d'un nouveau genre

La Tesla Model S, un véhicule sportif et électrique d’un nouveau genre

      Malgré ces coûts d’entretien réduits, la voiture qui roule grâce à la force de la pensée de son conducteur n’a pas encore été inventée! Ainsi il faudra tout de même, lors de l’achat d’un véhicule électrique,  compter des coûts additionnels pour la location d’une batterie mensuelle ou l’achat d’une borne de recharge. Les prix varient en fonction des modèles : pour la Renault Zoé par exemple, cela coûte 49€ par mois pour 5 000 km par an.

  • Le besoin d’autonomie et la recharge.

      Comme nous l’avons évoqué plus haut, les voitures ont tout de même encore besoin d’un carburant pour avancer. Dans le cas des voitures vertes, ce carburant est l’électricité, et cela implique donc à un moment ou à un autre une recharge en électricité. Il est donc primordial de bien réfléchir à cette question précise avant de se lancer dans l’achat d’un véhicule électrique. En effet, l’autonomie du véhicule est souvent vue comme un gros point noir pour les potentiels utilisateurs et beaucoup sont déçus car ils n’ont pas pris cette contrainte en compte.

      Dans les faits, il faut savoir que pour le moment, il est impossible d’effectuer de très grands trajets avec son véhicule électrique, puisque l’autonomie dépasse rarement les 200 km (sauf pour la Tesla Model S, qui peut aller jusqu’à 400 km) alors qu’elle dépasse souvent les 500 km voir les 1 000 km pour les véhicules essence ou diesel.  La peur de manquer d’autonomie lorsque l’on roule peut être un véritable frein à l’achat pour les automobilistes.  Dépendamment des modèles, certains devront être chargés toute la nuit et parfois plusieurs fois par jour, en fonction de la longueur des trajets. Il ne faut donc jamais oublier de faire charger son véhicule. La question des bornes de recharge électrique en libre service est abordée de plus en plus souvent, même si pour le moment il est impossible de considérer l’adoption massive de la voiture électrique pour cette raison précise : les infrastructures de rechargement sont encore trop peu nombreuses et leur nombre devrait être largement augmenté afin que les automobilistes désireux d’utiliser un véhicule vert, puissent être rassurés et véritablement incités à l’achat.

      Actuellement, le nombre de ces bornes est en augmentation constante. Il augmentera certainement encore avec les ventes  de véhicules électriques qui sont en hausse.

Silhouette Auto verte

  • Un véhicule urbain… exclusivement.

      Ainsi, il s’avère que les voitures électriques sont pour le moment plutôt destinées à un usage exclusivement urbain. Elles sont d’ailleurs bien plus pratique à utiliser en ville que les véhicules à moteurs traditionnels, puisque des places de parking sont dégagées spécialement pour certains véhicules électriques. Par exemple, les propriétaires de BMW I3 sont autorisés à se garer sur les places Autolib’ à Paris, et peuvent même faire recharger leur véhicule par ce moyen.

    Dans les villes les trajets sont généralement plus courts qu’en province, et les bornes étant plus présentes, il y aura moins d’inquiétude à avoir si jamais le véhicule n’a plus d’autonomie.  En outre, l’usage de ce véhicule en ville est nettement plus intéressant pour les citadins puisque les villes deviennent moins bruyantes et moins polluées.

La nouvelle BMW i3

La nouvelle BMW i3

     Il semble donc évident que choisir un véhicule électrique à l’heure actuelle, c’est choisir un véhicule en fonction de son mode de vie. Il y a des questions à se poser, mais de réels avantages à la clé lorsque l’on correspond à un profil plus citadin et que l’on est à la recherche de plus de plénitude dans ses déplacements quotidiens. Pour le moment, les voitures à moteurs sont encore nettement dominantes sur le marché. Cependant les évolutions technologiques en terme de transport écologique sont nombreuses et incessantes. La marque japonaise Toyota envisage d’ailleurs dors et déjà la commercialisation d’une voiture à hydrogène, fonctionnant avec de la vapeur d’eau! Ce qui nous montre que finalement, en terme d’écologie et d’automobilisme, toutes les portes sont ouvertes aux innovations.

Toyota Mirai